FONCTIONNEMENT

C'est carburateur inversé, simple corps avec éconostat, pompe de reprise à membrane et bride réchauffée par circulation d'eau dérivée du système de refroidissement du moteur.

CarbuSOLEX3

   Le volet de départ est constitué par un volet excentré placée dans l'entrée d'air principale. Il est soumis d'une part à la dépression qu'il créé à l'intérieur de l'appareil lors du lancement du moteur, ce qui tend à l'ouvrir, et d'autre part à la tension variable selon la température du bilame métallique ce qui tend à le maintenir fermé.
La dépression engendrée dans le carburateur et qui s'exerce sur le système de giclage amorce celui ci, et l'essence qu'il débite en s'ajoutant à l'air que le volet laisse passer en s'ouvrant sous l'effet de cette même dépression d'une quantité controlée par la tension du bilame, forme un mélange qui assure le départ du moteur.
Plus basse est la température (tension plus importante et bilame maintenant le volet fermé) et plus riche est le mélange de départ admis dans les cylindres. Ce mélange est contrôlé par l'ouverture du papillon des gaz, ouverture elle-même commandée par une came qui, sous l'effet d'un petit bilame auquel elle est attelée, prend une position qui lui est imposée par la température.
La came donne une ouverture du papillon d'autant plus grande et permet ainsi d'aspirer un volume de mélange d'autant plus important que la température est plus basse.
Dès les premières explosions, un piston soumis à la dépression aval du papillon des gaz ajoute son action à celle de l'excentrage du volet en s'opposant au couple résistant du bilame.
Cette action combinée entraine l'ouverture du volet d'une quantité contrôlée par la gorge et le trou calibré pratiqué dans le piston.
Cette ouverture ainsi obtenue augmente la passage d'air et diminue la dépression sur le sytème de giclage. Il en résulte un abaissement important de la richesse du mélange ce qui permet au moteur de continuer à tourner sans risquer de caler.
Le bilame est réchauffé par la conductibilité du corps, lui-même réchauffé par un courant d'eau chaude prélevé dans la culasse du moteur et ciuculant dans la capacité 2.
Au fur et à mesure que le bilame s'échauffe, sa tension décroit jusqu'à casser complètement et l'action conjuguée de la dépression sur le piston et l'excentrage du volet maintient ce dernier ouvert.
Parallèlement, le petit bilame en se réchauffant, provoque un déplacement angulaire de la came, jusquà ce qu'elle n'agisse plus sur l'ouverture du papillon qui prend sa position normale de ralenti.
Le dispositif de départ est alors hors d'action.
Il est à noter que le réchauffage du petit bilame est beaucoup moins important que celui du bilame qui se trouve directement en contact avec le corps.
Pour éviter un retour trop lent du ralenti, le levier solidaire de l'axe du volet et directement actionné par le bilame agit sur le petit bilame uniquement dans le sens de l'escamotage de la came la laissant libre de prendre sa position en fonction de la température ambiante dans l'autre sens.
Ne pas oublier qu'avant chaque démarrage du moteur, il est nécessaire d'armer le dispositif en appuyant une fois sur la pédale d'accélérateur au moins d'un tiers de sa course, afin de libérer la came soumise à l'action du système de rappel de la commande des gaz pour lui permettre de prendre la position qui lui est imposée par la température et d'amener le papillon à la position d'ouverture voulue.


 

REGLAGES

Ralenti

L'alimentation du moteur est assurée par le gicleur de ralenti. La vis de butée de ralenti permet de faire le réglage du moteur au ralenti. La vis de richesse permet de corriger avec précision la richesse du mélange carburé. L'air d'émulsion est fourni par 2 trous calibrés placés, l'un dans l'entrée d'air principale du carburateur, l'autre au niveau de la partie la plus étranglée de la buse. Le carburateur Solex type DITA nécessaire au réglage précis de la vitesse du moteur : 600 à 650 trs / min/
En effet, à froid, l'entrebaillement du papillon des gaz est déterminé par la tige de poussée par l'intermédiaire du levier sur lequel vient prendre appui la vis de réglage de ralenti.

Marche Normale

L'alimentation du moteur en marche normale est assurée en essence par le gicleur d'alimentation, vissé obliquement à la partie inférieure de la cuve à niveau constant et en air par la buse.
L'automaticité du mélange air-essence est réalisée au moyen d'une entrée d'air calibrée par l'ajustage d'automaticité.
Le tube d'émulsion est solidaire de la cuve du carburateur.

Pompe de Reprise

La pompe de reprise injecte une quantité d'essence supplémentaire au moment de la reprise de la façon suivante :
- le papillon des gaz étant fermé en position de ralenti, la membrane, meintenue en place par un ressort permet le remplissage d'une réserve d'essence.
Par ailleurs, la membrane est solidaire de l'accélérateur par le moyen d'une bielette reliée à l'axe du papillon des gaz.
Au moment précis de l'ouverture du papillon; le mouvement de l'axe provoque un déplacement instantané de la membrane qui chasse ainsi l'essence de la réserve dans l'injecteur calibré débouchant dans le diffuseur.

Econostat Commande

Ce dispositif est constitué par un circuit auxiliaire d'essence qui s'alimente dans la cuve à niveau constant et débouche par un tube dans l'entrée d'air principale du carburateur.
L'ouverture et la fermeture de ce circuit sont commandés par un clapet à membrane soumis à la dépression tubulaire et par un ressort taré. Pour que s'effectue l'amorçage de l'éconostat commandé, il faut que le clapet soit ouvert et que le débit d'air dans l'entrée pricipale du carburateur ait atteint une valeur suffisante qui est obtenue à régime élevé du moteur, pleine charge, papillon des gaz ouvert en grand.
Un calibreur règle le débit d'essence à travers le conduit.
L'éconostat commandé permet de marcher en utilisation avec un dosage de richesse réduite et papillon des gaz ouvert en grand.
Il permet, en outre, de marcher en utilisation avec un dosage de richesse réduite et papillon des gaz ouvert en grand à régime élevé avec le dosage de richesse normale nécessaire au fonctionnement normal du moteur à sa puissance maximale.


 Légende du carburateur en coupe

CarbuSOLEXcoupe
1. ajustage d'automaticité
2. bloc émulseur
3. venturi
4. corps cuve
5. gicleur principal
6. gicleur de starter
7. gicleur de ralenti
8. injecteur<
9. diffuseur
10. membrane de purge de reprise
11. pointeau
12. tube d'émulsion
13. calibreur d'air de ralenti
14. papillon
15. vis de richesse

Vue éclatée
CarbuSOLEX
1.corps
2.papillon
3.axe de papillon avec levier de pompe
5.butée de ralenti acceléré
8.vis butée de ralenti
10.levier de commande des gaz
11.bague d'étancheité
15.vis de richesse du ralenti
19.joint de bride (Reinz)
192.levier intermédiaire
61.cuve
16.joint de corps (16/10 mm)
62.flotteur
70.gicleur d'alimentation
73.ajustage d'automaticité
74.gicleur de ralenti
78.siège de bille
95.diffuseur
165.injecteur calibré de pompe avec ressort et son joint
267.calibreur enrichisseur
32.vis de fixation de couvercle de clapet
322 et 323.corps de clapet d'éconostat et son joint
108.couvercle de cuve complet
65.joint de cuve
115.joint de pointeau
116.pointeau
117.crépine-filtre
124 et 125.raccord d'arrivée d'essence et son joint
302.boitier d'eau et bilame
153.jeu de membranes de pompe de reprise
154.couvercle de pompe avec axe et levier
157.ressort de membrane de pompe
159.ressort de tringle de commande de pompe
160.tringle de commande de pompe

 Dépose du Carburateur

-déposer le filtre à air
-pincer le tuyau arrivant au boitier de réchauffage du ressort thermostatique ainsi que celui arrivant au pied de carburateur, ceci afin de ne pas avoir à purger le circuit de refroidissement.
-débrancher :
1.le tuyau d'arrivée au boitier de réchauffage
2.le tuyau de départ au pied du carburateur
3.le tuyau d'essence
4.le tuyau de dépression
5.la bielette d'accélerateur
-enlever les deux écrous de fixation et déposer le carburateur.

La repose s'effectue dans l'ordre inverse de la dépose. Il y a lieu toutefois de poser un joint d'embase neuf.

 

 

 

 

 

Effectuer un don au team

Vous pouvez effectuer un Don au Team par un paiement en ligne via notre site web.

Renseigner les champs qui suivent et cliquez sur le bouton payer pour effecteur la transaction sur le site sécurisé Klik&Pay :

Montant:

 

 

Le paiement sécurisé par