IMG_0012

Je viens de tester sur le circuit Bugatti la Formule Renault ORION (1989) de mon fils. Je ne retrouve pas les sensations de la MEP. La FR me parait beaucoup plus pointue que la Formule Bleue. Bien sûr les années ont passé et cela explique peut-être cette différence de sensations. 45 ans se sont écoulées et ce n'est sans doute pas sans dommages!  Mais qu'importe j'ai toujours dans la tête l'ambiance de cette époque, les odeurs de mécanique, le "toucher" du volant, les bagarres en peloton et surtout cette capacité de vivre "le moment".